Depuis dimanche 17 juillet matin, une prise d’otages a lieu dans un commissariat de la capitale arménienne, Erevan. Un groupe se nommant Les enragés de Sassoun  réclame la libération du héros de guerre et membre de l’opposition Jiraïr Sefilian, retenu depuis mi-juin pour détention illégale d’armes à feu.

la-police-armenienne-bloque-les-rues-pres-d-un-batiment-ou-s_2757244

Le groupe a tué un policier lors du début de la prise d’otages et détient quatre autres policiers. Parmi eux des haut-gradés. Ils proposent leur libération en échange de Jiraïr Sefilian.  Depuis la prise d’otages, de violentes manifestations contre le gouvernement ont lieu à Erevan.

 

Advertisements