Toulouse – 14/04/2017

Selon The Korea Herald (le principal quotidien sud-coréen de langue anglaise), le dirigent nord-coréen, Kim Jong-Un aurait ordonné l’évacuation immédiate de 25% des habitants de la capitale nord-coréenne Pyongyang, soit 600 000 personnes.

Cette évacuation serait due au fait que les abris anti-bombes ne puissent pas accueillir l’ensemble des habitants de la ville.

Publicités