Toulouse – 03/02/2017

Dans le Carrousel du Louvre, un centre commercial à proximité immédiate du musée parisien, un militaire a ouvert le feu vendredi matin sur un homme qui s’attaquait à une patrouille de l’opération Sentinelle.

Muni d’une machette, l’assaillant a proféré des menaces et a crié « Allah Akbar », d’après le préfet de police de Paris Michel Cadot. Il s’est ensuite précipité sur les militaires et a blessé l’un d’eux « au cuir chevelu ». Un militaire a riposté en lui tirant cinq balles, le blessant grièvement au ventre.

« Après vérification du contenu des deux sacs à dos de l’attaquant, aucun explosif n’a été retrouvé », a également indiqué Michel Cadot.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a déclaré qu’il s’agissait « visiblement » d’une « attaque à caractère terroriste ». Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête.

Advertisements