California_state_flag_c0-30-700-438_s885x516.png

Toulouse – 14/11/2016

 

Alors que la majorités des états des Etats-Unis ont voté en faveur de Trump, la Californie et ses 38 millions d’habitants ont choisi en masse Hillary Clinton. Poussé par son économie et sa démographie, un mouvement de «Calexit» a vu le jour à la suite de l’élection de Donald Trump.

Le groupe«Yes California independence campaign», veut organiser une initiative citoyenne en 2018 pour que les Californiens puissent se prononcer pour ou contre l’indépendance de leur Etat vis à vis du reste de l’union. Si cette initiative recueille suffisamment de suffrages, un référendum sera organisé sur la question en 2019 ou en 2020.

D’autres rêvent encore d’une union possible avec le voisin canadien. En effet, un groupe de Canadiens invite les habitants de Californie mais également de l’Oregon, de Washington et du Nevada, des Etats de l’ouest du pays remportés par Hillary Clinton, à faire sécession et à rejoindre le Canada.

CxGy_p6VQAA3hE1.jpg

Publicités