Italie : Violents tremblements de terre

cvtcnhqwcaatuzd

Toulouse – 26/10/2016

Une série de tremblements de terres ont eu lieu durant la soirée du mercredi 26 Octobre 2016 dans le centre de l’Italie. Les deux plus importants étaient d’une magnitude de 5.6 et 6.2.

Le premier tremblement de terre  a eu lieu dans la région de Pérouse en Italie et d’une magnitude de 5,6. Il a été ressenti jusqu’à Rome, Florence et Rimini. La secousse a été enregistrée à 9 km de profondeur. Un premier bilan fait état de dix blessés.

L’épicentre du séisme est la localité de Castelsantangelo sul Nera à 66km de Pérouse (voir carte).  Premier indicateur d’éventuels dégâts, la ville de Norcia qui indique que « seules pierres tombées, pas de vrai effondrement ». Le maire d’Amatrice  parle d’éventuels « effondrements, la peur est revenue ».

Le premier ministre italien, Matteo Renzi, est sur le chemin du retour pour rentrer à Rome.

De nombreuses répliques ont lieu dont une vers 21h20, soit deux heures après le premier à 6.2  sur l’échelle de Richter, a eu lieu dans la même région. Cette réplique a causé l’interruption d’un match de foot à plus de 100 km de là. Le jeu a ensuite repris.

Le maire d’Ussita évoque situation « apocalyptique » « notre village est presque entièrement détruit ». Premières images de façades détruites.

Le 24 août 2016, peu après 1 h 30 du matin, un séisme de magnitude 6,2 a touché la région aux confins des régions italiennes du Latium et des Marches, ainsi que l’Ombrie et les Abruzzes, en Italie centrale. Ce séisme a causé la mort de 298 personnes, dont 234 rien qu’à Amatrice, et fait près de 400 blessés.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s