southsudanpoliceofficers

Image d’illustration 

Toulouse – 02/10/2016

Au moins 50 personnes seraient mortes après un mouvement de foule qui fait suite à des tirs de la police éthiopienne contre les participants d’un festival de la communauté Oromo à Bishoftu ( voir carte).

Advertisements