Belgrade – 20/09/2016

 

Selon le site b92.net, un général de l’armée de Bosnie-Herzégovine Sefer Halolović a menacé la République Srpska (Etat fédéral de B-H à majorité serbe, en rose sur la carte NDLR) de guerre, si un référendum d’autodétermination déclare cette partie de la Bosnie-Herzégovine indépendante.

« Personne n’est trop petit, mais nous ne permettrons à personne d’emporter une partie de la Bosnie-Herzégovine sans calamité», a déclaré Halolović .

sefer.jpg

Le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dacic estime que la déclaration de Sefer Halilovic sur la destruction de la République serbe est la plus grande menace pour la paix et la stabilité dans la région.

Halilovic fut inculpé par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, en tant que chef de l’Armée de la République de Bosnie et d’Herzégovine, et accusé d’être responsable de la mort de 33 civils croates de Bosnie à Grabovica, le 9 septembre 1993, il a été acquitté en novembre 2005, par le juge Liu Daqun.

Localisation des attentats en Ex-Yougoslavie depuis la fin de la guerre

Advertisements